Loi de Grassmann

Au XIXeme siècle, Herman Grassmann a entrepris des études sur la perception humaine des couleurs. Ces lois sont à la base de tout calcul colorimétrique et régissent la superposition des couleurs en colorimétrie.

Lois de Grassmann :

  • 3 paramètres sont nécessaires et suffisants pour définir une lumière (RVB),
  • Dans un mélange additif, ce qui importe est la sensation colorée que procurent les couleurs et non leur composition spectrale,
  • Le résultat du mélange additif évolue en fonction de l'intensité d'une ou plusieurs lumières.